motorcycle fto Tee shirts Website Design
More WEBDESIGN Eric BLANCHARD

Les derniers événements de l'association.

  • 23 juin, 2011
    Grand prix de Tours 2011. Plus de 12 Rolland Pilain en action sur la piste de Tours.
  • GP tours
  • 22 juin, 2011
    Célébration des 25 ans de l'association. Exposition de la Rolland Pilain A22 de 1923
  • Rolland pilain A22
  • (Voiture de Grand Prix du musée Malartre, Ville de Lyon)
  • 22 mai, 2011
    Rallye Jean Blanchard
  • rally Jean blanchard

 

Dimanche 25 juin: Rallye dans le Lochois, la vallée de l' indre et reception à la Chambre du Commerce de Tours

Aucune lassitude ne se fait sentir chez les hommes, à peine chez les machines... La C23 restera encore aujourd'hui à la Chambre de Commerce, la type C ayant du regagner ses foyers prématurément hier soir en raison de soucis d' embrayage. Par ailleurs, si l' une des deux malades de la veille déclare forfait, l' autre reprend vaillamment la route. Direction le Lochois cette fois-ci- Hélas, la pluie, elle, n' a pas déclaré forfait et va nous accompagner toute la journée- Mais le moral des troupes reste néanmoins au beau fixe. C' est a priori moins grave que cela l' aurait été les jours précédents puisque nous devons rentrer d' assez bonne heure à Tours pour la visite de l' exposition de la Chambre de Commerce et la remise des récompenses. La police municipale de Joué-les-Tours nous escorte jusqu 'à la sortie de la ville, puis nous roulons sur des petites routes jusqu 'à Esvres, non sans avoir emprunté au passage le parcours de la course de côte de Veigné, qui connut son heure de gloire dans les années 50..mais nous le prenons à l' envers, c' est-à-dire dans le sens de la descente, ce qui est peut-être encore plus périlleux avec nos freins des années 20.

 

 

A Esvres, dynamique commune qui a une zone industrielle dont les rues portent les noms d' anciens constructeurs : Rolland-Pilain en fait évidemment partie, nous sommes reçus par le maire, M. Turco, amateur de voitures anciennes et organisateur d' une bourse d' échanges annuelle. Nous quittons Esvres, toujours sous la pluie, pour nous engager dans la très belle vallée de l' Echandon non sans avoir salué au passage l' éolienne Bollée récemment restaurée par la municipalité. Un bel exemple de mise en valeur du petit patrimoine tourangeau.

 

 

Loches est ensuite rejointe par Tauxigny, Dolus-le-Sec et Chanceaux-prés-Loches, un des plus beaux villages de Touraine. Avec 143 habitants, c' est aussi un des plus petits villages du département mais très connu des peintres et écrivains. A Loches, la ville d' Alfred de Vigny, une accalmie des éléments nous permet de visiter la vieille ville et la citadelle à bord d' un petit train touristique spécialement affrété pour nous. Nous y retrouvons des souvenirs de Jeanne d' Arc et de Charles VII, mais aussi d' Agnés Sorel, l' égérie du monarque.

Le maire de Loches nous reçoit à la Chancellerie pour un traditionnel vin d' honneur. Hélas, les tableaux du Caravage qu' abrite ce superbe hôtel Renaissance, portant les initiales de Diane de Poitiers, ne sont pas visibles à cette heure.
Les voitures sont toujours exposées sous bonne garde sur la place de la Marne et nous bénéficions d' une éclaircie pour gagner à pied le restaurant "Le George Sand". Cette courte promenade qui nous fait longer le pied des énormes murailles du logis royal et traverser le fort Saint Ours devrait laisser des souvenirs....

Nous prenons le chemin du retour par les petites routes de la vallée de l'Indre, mais la pluie est toujours là, ce qui gâche un peu la promenade.
Après un arrêt devant le Prieuré de Saint-Jean-du Grais, notre itinéraire, savamment tracé par Christian Soyez et Jean Blanchard, nous permet d' atteindre Saint-Avertin, aux portes de Tours, sans avoir eu à emprunter les routes encombrées par les tourangeaux rentrant de week-end. L' une de nos malades chroniques a repris sa place attitrée (depuis la veille au soir) sur le plateau des hollandais et, pour que le plateau "officiel" ne soit pas jaloux, juste avant d' arriver à Tours, une dernière victime a recours à ses services.... en vertu du "principe de précaution", redoutant d' emprunter les rues de la ville à cause d' une carburation légèrement défaillante. Et pourtant notre itinéraire réservé sur les voies de bus ne pose plus de problèmes.


A 17 heures, c' est l' arrivée à la Chambre de Commerce avec visite de l' exposition pour ceux qui ne l' avaient pas encore vue, puis remise des prix, discours et cocktail dînatoire offert par nos hôtes.
Détail important, l' équipe organisatrice a eu la sagesse de ne pas prévoir de coupes, remises … la plus belle, la plus ancienne, la plus malchanceuse- - ni de "best-of" ou autres "Prix" de ceci ou de cela...
Chaque participant reçoit le mme souvenir, soit la médaille du "Centenaire RP", éditée spécialement, du vin, des affichettes et un petit-cadeau souvenir de la Chambre de Commerce. Et, comme il se doit, tout ceux et celles de nos adhérents ou amis qui avaient assumé la tâche ingrate d' animer nos lieux d' exposition ont été conviés à nous rejoindre pour cette sympathique réunion. Toute l' équipe réunie autour de Jean Blanchard est à féliciter et à remercier chaleureusement pour cette organisation.

ales des deux villes.

 

J.B.

 

En savoir +